Courtoisie Vincent Girard. De gauche à droite : Suzie Bélanger, directrice générale adjointe services administratifs et corporatifs; Stéphane Boyer, maire de Laval; Pierre Beaudet, directeur du Service des finances et trésorier ainsi que Jacques A. Ulysse, directeur général de la Ville de Laval.

Budget 2022 : sécurité urbaine, services aux citoyens et transition écologique

La Ville de Laval a présenté aujourd’hui son budget pour l’année 2022, qui s’élève à 969,9 M$, ce qui représente une hausse de 4,3 % par rapport à l’année dernière. Les efforts et les priorités pour la prochaine année budgétaire sont axés principalement sur l’amélioration de la sécurité des citoyens lavallois et des employés de la Ville, l’optimisation des services aux citoyens, le maintien des saines pratiques environnementales, une expérience citoyenne bonifiée et la poursuite d’une gestion financière exemplaire. Quant au processus d’adoption du programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2024, ce dernier se poursuit et sera conclu en janvier 2022.

« C’est grâce à une gestion rigoureuse des finances de la Ville que nous avons réussi à présenter un budget où la hausse des taxes municipales sera limitée à 1,9 %. C’est tout un tour de force, considérant la forte hausse du taux d’inflation. Cet exercice budgétaire a été élaboré en ayant un objectif bien précis, soit celui de limiter l’impact financier chez les Lavallois tout en couvrant nos grandes priorités pour la ville », a déclaré Stéphane Boyer, maire de Laval.

Les faits saillants de l’exercice budgétaire

Des taxes foncières sous l’inflation

Affichant cette année encore une excellente cote de crédit municipale, soit la meilleure au Québec, Laval se démarque une fois de plus par son dynamisme économique, ce qui a été confirmé par S&P Global et le Mouvement Desjardins. Elle est donc en mesure de maintenir sa taxation sous le seuil de l’inflation prévu dans son budget 2022, et ce, pour les secteurs résidentiel, commercial, industriel et agricole. Compte tenu de la période actuelle, il s’agit d’un véritable exploit en matière de gestion.

Également, la Ville ajustera deux tarifs qui n’avaient pas été indexés depuis plus une dizaine d’années. Ainsi, pour un bâtiment résidentiel, la tarification des services de l’eau sera majorée de 15 $ et celle du transport régional de 5 $. Mentionnons que des investissements majeurs ont été faits dans ces deux secteurs d’activités au cours des dernières années pour maintenir la qualité des services et assurer un financement adéquat.

Près de 2 M$ pour rendre la ville encore plus sécuritaire

L’amélioration de la sécurité des Lavallois et des employés municipaux fait partie des éléments prépondérants du budget 2022. Ainsi, une somme de 1,7 M$ est prévue notamment pour lutter contre le proxénétisme, le crime organisé et la violence par armes à feu sur le territoire de Laval. Aussi, plus de 0,2 M$ permettront de poursuivre la démarche Nouveau regard en vue de renforcer les valeurs d’équité, d’inclusion et de diversité dans les pratiques institutionnelles.

Finalement, la protection contre les maladies professionnelles sera renforcée chez les pompiers. Un programme post-traumatique, auquel la Ville accorde plus de 0,4 M$, sera déployé au sein de ses services de police et de sécurité incendie ainsi que du 911.

Des services aux citoyens toujours améliorés

L’année 2022 verra la réalisation du premier budget participatif, auquel les citoyens lavallois pourront prendre part. Un soutien de 2,5 M$ est également prévu pour le Programme Rénovation Québec afin qu’il soit maintenu et amélioré. De plus, la Ville de Laval contribue au transport collectif et à la mobilité durable en accordant plus de 6 M$ à la STL et l’ARTM.

Maintien des activités et programmes reliés à de saines pratiques environnementales

Le maire confirme que les efforts se poursuivront afin de faire de Laval une ville toujours plus verte.

La lutte aux îlots de chaleur sera intensifiée : 0,6 M$ sont alloués à un programme de plantation. Un soutien de 0,2 M$ servira à soutenir la mise en œuvre de stratégies d’économie d’eau potable et de solutions de rechange aux pesticides.

La Ville offrira un soutien à des organismes environnementaux à hauteur de 0,5 M$. Également, le budget 2022 prévoit 0,8 M$ pour optimiser les collectes existantes et 0,5 M$ pour compléter la deuxième phase de la collecte des matières organiques. Finalement, 1,8 M$ est accordé à la mise en service des écocentres lavallois et 1,3 M$ est attribué au transport des matières recyclables.

L’expérience citoyenne d’abord

La Ville a toujours dans ses priorités l’amélioration constante de l’expérience vécue par ses citoyens afin de répondre adéquatement à leurs besoins. Ainsi, du côté de leurs déplacements, le budget prévoit 1,9 M$ pour les travaux d’amélioration des opérations de déneigement et 1,7 M$ pour la gestion dynamique du stationnement alternatif. Les mesures d’apaisement de la circulation se poursuivront grâce à l’intégration d’afficheurs de vitesse, et la mobilité active sera soutenue par l’ajout de 6 nouvelles stations BIXI, 50 nouveaux vélos standards et 20 nouveaux vélos électriques.

Du côté de la culture scientifique, 285 k$ sont alloués au soutien de l’ouverture du nouveau Centre d’interprétation des biosciences Armand-Frappier (CIBAF), dans le cadre de la création d’un pôle de culture scientifique en partenariat avec le Cosmodôme.

En terminant, soulignons que les Lavallois verront les Jeux du Québec tenus sur leur territoire, puisque la 55e Finale, prévue initialement en 2020, aura lieu en 2022; le budget prévoit 2 M$ pour l’événement.