Courtoisie Vincent Girard

Budget participatif de Laval : les citoyens invités à prioriser les idées et à développer des projets

Dans le cadre du premier budget participatif de Laval, la population a soumis plus de 330 idées lors de la collecte d’idées, qui s’est déroulée à l’automne 2021 et dont l’analyse préliminaire est terminée.

Cette première étape du projet pilote s’est avérée être un succès puisque le nombre d’idées reçues de la part des citoyens a dépassé les attentes. Les Lavallois de tous âges sont donc invités à participer à des ateliers virtuels qui se tiendront le 17 et le 31 mars durant lesquels ils pourront prioriser les idées et les développer en projets. Les inscriptions sont en cours sur repensonslaval.ca

Toutes les idées récoltées ainsi que leur admissibilité sont disponibles sur repensonslaval.ca/budget-participatif. En consultant le site, les citoyens peuvent voir si leur idée est recevable ou non selon les critères définis au début du projet pilote. Précisons que sur les 332 idées reçues, 81 ont été identifiées comme recevables et passent à la prochaine étape.

Ateliers virtuels 

Le 17 mars, les citoyens auront l’occasion de découvrir les idées recevables et d’échanger sur les priorités et les besoins des Lavallois selon les six secteurs de Laval. C’est une chance à ne pas manquer puisque les participants pourront avoir une influence sur les idées qui passeront à la prochaine étape. Le 31 mars, ce sera le moment de faire évoluer les idées priorisées pour les développer en projets, qui seront ensuite évalués en profondeur par la Ville.

Un projet pilote qui avance

Rappelons que ce projet pilote annoncé en août 2021 permet aux Lavallois de décider de la façon dont une partie du budget de la Ville est dépensée afin de mettre en œuvre de nouveaux projets qui mettront à profit l’intelligence collective de la communauté. Le tout est rendu possible grâce à un surplus budgétaire de 600 000 $.

À l’été 2022, une liste de projets sera soumise au vote des Lavallois. La Ville de Laval démarrera ensuite la planification ou la réalisation des projets priorisés par la population dans les deux ans suivant l’annonce des projets lauréats, en impliquant les citoyens lorsque possible.