Courtoisie Bigben photo

La première manche va aux Pétroliers du Nord

C’est devant une foule survoltée de plus de 2500 personnes que les Pétroliers du Nord effectuaient leur retour au jeu après une pause d’un peu plus de 10 jours et ces derniers n’ont pas raté leur entrée en matière en l’emportant 7 à 2 aux dépens du Cool Fm de Saint-Georges. 

Bien qu’ils aient pris les devants rapidement dans la rencontre grâce à un tir de la ligne bleue de Philippe Bureau-Blais, les locaux ont vu l’opposant créer l’égalité vers la fin du premier engagement. En début de deuxième période, après 50 secondes de jeu, Jean-Michel Daoust récupérait un retour de lancer afin de déjouer Raphaël Girard. Soixante-douze secondes plus tard, Bureau-Blais y allait de son second filet de la soirée aidé de Jonathan Narbonne et Danick Paquette. Le quatrième filet des Pétroliers, inscrit par Brendan Hamelin à 5:29 allait chasser le gardien du Cool FM de la rencontre. 

Les visiteurs y allaient de leur second filet de la soirée lorsqu’une rondelle allait dévier tout en hauteur alors que Martin Ouellette avait perdu de vu le disque. Au moment où Simon Demers prenait place au cachot pour avoir asséné un coup de bâton, Yann Sauvé décochait un puissant tir frappé qui stoppait son chemin dans la partie supérieure du filet de Sébastien Auger venu en relève. Les hommes de Pierre Pelletier n’en restaient pas là et ils y allaient de deux buts en troisième période soit ceux de Patrick Bordeleau et Francis Desrosiers portant alors la marque à 7 à 2. 

Déjà que l’ambiance dans le Colisée Laval était électrisante, les partisans se sont mis à faire la vague pendant de longues minutes ce qui n’a pas manqué d’insuffler une belle dose d’énergie à leurs favoris. 

Ici et là 

Chez les Pétroliers du Nord, cette rencontre marquait l’entrée en matière de David Bastien et Matthew Medley. Si le premier sut amener beaucoup de vitesse, Medley a quant à lui fait preuve de beaucoup de leadership à la ligne bleue tout en amenant beaucoup de hargne à la brigade défensive des Lavallois. 

Derek Parker et Dave Hamel se sont livré deux solides duels en première et en deuxième période. 

Courtoisie Bigben photo

Martin Ouellette a stoppé 21 des 23 tirs dirigés vers lui terminant la soirée avec un pourcentage d’efficacité de 0,913.  

Les trois étoiles : 1-Philippe Bureau-Blais 2- Jonathan Narbonne 3-Nicolas Poulin 

Échos de vestiaire : 

Pour David Bastien, il s’agissait d’un retour dans la formation des Pétroliers. Bastien est non seulement un joueur très habile, mais également un coéquipier et un individu de grande classe.  « Je veux remercier mes coéquipiers, le staff et les entraîneurs pour le bel accueil qu’ils m’ont réservé à mon arrivée dans le vestiaire. J’ai retrouvé mes partenaires de trio Max et Butch et ça immédiatement cliqué. L’ambiance de ce soir était incroyable. Parker a fait tout un travail, le reste de l’équipe a respecté le plan de match, a distribué des coups d’épaule et je crois que nous avons offert tout un spectacle offensif à nos partisans », déclarait-il à l’issue du match. 

Le capitaine des Pétroliers, Francis Desrosiers, avouait que son équipe avait tenté de grader les choses simples.  « Nous avons mis nos bottes de travail et avons travaillé fort. Si nous travaillons toujours tous aussi fort, nous devenons une équipe coriace et difficile à battre. Toutefois Saint-Georges a une excellente équipe et ils vont revenir forts dimanche après-midi lorsque nous y disputerons le second match. » 

« Ce soir, j’étais excité à l’idée de rejouer et je me sentais comme un enfant dans le vestiaire. J’ai tenté d’amener une énergie à mes coéquipiers afin de les tenir sur un pied d’alerte. Nous étions prêts et on ne lâchera pas, affirmait Matthew Medley. Je dois mentionner que les partisans ont été tout simplement incroyables. La vague…WOW! Ça nous a insufflé une belle dose d’énergie. Nous avons besoin de nos partisans comme ils étaient ce soir. Ce sera toute une série. Saint-Georges a prouvé qu’ils avaient une excellente formation en venant à bout de Sorel alors ils ne sont certainement pas à prendre à la légère. » 

Les Pétroliers du Nord seront à Saint-Georges dimanche après-midi afin d’y disputer la seconde manche de cette série 4 de 7 et seront de retour au Colisée Laval vendredi prochain le 29 avril à 20 h. 

Les billets sont présentement en vente sur le site internet de l’équipe. Les Pétroliers du Nord vous disent 2525 fois merci pour votre performance de ce soir à titre de 7e joueur!