Courtoisie

Le chef de Parti Laval, Michel Trottier, annonce son départ

C’est au lendemain du congé des Fêtes et après une période de réflexion personnelle que le chef et membre fondateur de Parti Laval, M. Michel Trottier, annonce qu’il se retire de la scène politique.

Celui qui a consacré les huit dernières années à la politique municipale lavalloise, a siégé comme conseiller de Fabreville de 2013 à 2017 et de Marc-Aurèle-Fortin de 2019 à 2021, et a agi comme chef de l’Opposition officielle durant cette période, est arrivé à la conclusion qu’il était temps de tirer sa révérence et laisser la place à la relève.

Une décision qui rend l’homme à la fois nostalgique et serein : « Je dis merci à ceux et celles qui m’ont supporté pendant toutes ces années. C’est grâce à vous que Parti Laval s’est bâti toute une crédibilité, une réputation, auprès de la population lavalloise. Le parti va de l’avant, demeure entre de bonnes mains et est là pour rester, j’en suis persuadé ! », exprime Michel Trottier. 

Le conseiller de Fabreville, Claude Larochelle, devient chef intérimaire

Sans trop de surprise, c’est le conseiller de Fabreville et leader de l’Opposition officielle à l’hôtel de ville de Laval, M. Claude Larochelle, qui occupera le poste de chef intérimaire. Une nomination qui tombe sous le sens, et qui a été approuvée à l’unanimité par le Conseil d’administration de Parti Laval hier : « M. Larochelle détient l’appui et la confiance indéfectibles de notre équipe ! Il incarne parfaitement les valeurs du parti : intégrité, rigueur et service aux citoyens le caractérisent comme individu, mais également comme élu. Nous n’avons aucun doute qu’il prendra ce rôle très au sérieux et qu’il continuera de veiller au grain comme il le fait depuis quatre ans », de déclarer le président de Parti Laval, Geoffroy Desautels.

Le principal intéressé se dit d’ailleurs prêt à relever ce nouveau défi : « J’ai accepté l’intérimaire pour les mêmes raisons que j’avais dit oui à Michel Trottier quand il m’a approché pour me présenter comme conseiller municipal en 2017. C’est un grand honneur pour moi de poursuivre le travail qu’il a amorcé. Je vais continuer à défendre les intérêts des Lavalloises et Lavallois, veiller à ce que tous les projets et décisions qui sont mis de l’avant par l’administration en place soient à leur avantage, et surtout, faire entendre leur voix au sein du conseil municipal. Cela a été ma principale source de motivation durant les quatre dernières années, ce ne sera pas différent maintenant qu’un nouveau rôle m’est confié », fait valoir Claude Larochelle.

L’équipe de Parti Laval est très optimiste pour la suite des choses. Elle qui bénéficie de quatre ans pour trouver la meilleure personne qui occupera la chefferie en 2025.