Courtoisie

Plusieurs perquisitions en lien avec des stupéfiants à Laval et Rosemère

Les policiers de l’Équipe intégrée de lutte au trafic d’armes (EILTA) Montréal, composée de membres de la Sûreté du Québec, du Service de police de la Ville de Montréal et de L’Agence des services frontaliers du Canada, en collaboration avec la Régie intermunicipale de Police Thérèse-De Blainville et le Service de police de Laval, ont réalisé, aujourd’hui, des perquisitions à Rosemère et à Laval.

Les policiers ont également procédé, en cours d’enquête, à l’arrestation de Maxime Gagné-Charest, 28 ans et d’une femme de 24 ans reliés à cette enquête. M. Gagné-Charest, a comparu aujourd’hui au palais de justice de Laval pour des accusations de trafic de crack et cocaïne, possession d’arme dans un dessein dangereux, possession de munition et bris. La femme a été libérée par voie de sommation et pourrait faire face, notamment, à des accusations de trafic de cocaïne, trafic de munitions et possession d’arme dans un dessein dangereux.

Ces perquisitions ont permis jusqu’à maintenant la saisie de :

• Plus de 27 000$ en argent canadien

• Plusieurs centaines de munitions

• Une dizaine de chargeurs de pistolet GLOCK

• De l’équipement servant à la production de CRACK

• Des armes telles que poivre de Cayenne, des couteaux et un pistolet à plomb.

L’enquête liée à ces perquisitions se poursuit.

La stratégie CENTAURE a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec. CENTAURE permet à la Sûreté du Québec ainsi qu’à tous les corps policiers partenaires de maximiser leurs efforts au niveau national, régional et local ciblant à la fois l’approvisionnement, l’importation, la distribution et la possession illégale d’armes à feu.

Toute information en lien avec la possession, le trafic ou l’utilisation d’armes à feu peut être communiquée à la ligne d’information CENTAURE au 1-833-888-ARME (2763).